Tableau 7 - Les résultats de la LCR dans 55 cantons

























































Dpt CANTONS exprimés voix %
1 Bourg-en-Bresse-Est 4 172 160 3,84 %
1 Bourg-en-Bresse-Nord-Centre 3 345 119 3,57 %
1 Bourg-en-Bresse-Sud 3 839 127 3,32 %
6 Nice-1 6 173 88 1,43 %
12 Aubin 5 800 397 6,86 %
12 Decazeville 5 871 102 2,98 %
13 Aix-en Provence-Nord-Est 19 560 889 4,55 %
13 Aix-en-Provence-Centre 10 746 496 4,62 %
21 Chenove 9 350 463 4,96 %
21 Dijon-1 14 852 509 3,43 %
21 Dijon-2 22 149 821 3,71 %
21 Dijon-8 4 020 166 4,13 %
22 Ploufragan 10 370 159 1,54 %
22 Saint-Brieuc-Nord 4 897 73 1,51 %
22 Saint-Brieuc-Sud 5 225 82 1,57 %
23 Guéret-Nord 4 047 214 5,31 %
23 Guéret-Sud-Ouest 2 184 136 6,27 %
23 Pontarion 2 003 53 2,65 %
23 Saint-Vaury 3 735 126 3,40 %
24 Terrasson-la-Villedieu 2 963 75 2,52 %
25 Besançon-Est 8 480 177 2,09 %
26 Romans-1 10 375 207 2,00 %
26 Romans-2 6 857 76 1,11 %
26 Valence-3 5 202 198 3,81 %
27 Evreux-Est 6 853 191 2,80 %
27 Evreux-Sud 5 947 89 1,50 %
27 Louviers-Sud 6 541 51 7,87 %
30 Nîmes 4 434 133 3,00 %
31 Carbonne 6 698 436 6,52 %
31 Le Fousseret 2 933 163 5,56 %
31 Montesquieux-Volvestre 2 200 78 3,55 %
33 Bordeaux-7 3 243 111 3,45 %
34 Agde 17 860 398 2,23 %
40 Dax-Sud 12 690 172 1,36 %
56 Vannes-Est 29 205 42 1,47 %
61 Alençon-2 4 351 208 4,80 %
63 Clermont-Ferrand-Est 3 491 218 6,27 %
63 Clermont-Ferrand-Nord 4 544 543 11,97 %
63 Montferrand 2 750 191 6,95 %
72 Le Mans-Nord-Ville 9 602 71 0,74 %
72 Le Mans-Ville-Est 5 852 45 0,77 %
77 Savigny-le-Temple 8 014 34 4,32 %
78 Mantes-la-Jolie 7 717 169 2,20 %
78 Trappes 5 545 175 3,17¨%
81 Carmaux-Sud 4 024 286 7,11 %
82 Montauban-3 4 612 162 3,53 %
92 Bagneux 9 609 326 3,40 %
92 Gennevilliers-Sud 3 933 333 8,49 %
92 Malakoff 9 428 190 2,02 %
93 Bagnolet 6 450 448 6,96 %
93 Bobigny 7 616 418 5,49 %
94 Champigny 5 017 175 3,49 %
94 Créteil-Nord 6 401 94 1,47 %
94 Fontenay 7 518 115 1,53 %
94 L'Haÿ-les-Roses 8 703 300 3,45 %
55 cantons 399 996 12 278 3,07 %

On peut noter que les scores de la LCR sont inférieurs aux cantonales à ceux de LO.

Aux cantonales, partout où nous avons pu le vérifier, les candidats de la LCR apparaisaient soit ouvertement comme tels, soit très visiblement, contrairement aux municipales. Ce qui peut renforcer l'idée que l'ouverture des listes municipales de la LCR lui a permis de gagner un électorat plus large.