Guadeloupe - Les résultats de Combat Ouvrier

Nos camarades de l'organisation trotskyste antillaise Combat Ouvrier étaient présents dans deux communes en Guadeloupe.

Ils ont présenté une candidate aux Abymes sur la liste PS-PC qui, dirigée par Éric Jalton, a évincé au deuxième tour le maire sortant Daniel Marsin. Notre camarade Danielle Diakok, employée d'assurances, dirigeante syndicale, a donc été élue.

A Baie-Mahaux, la liste d'union des travailleurs" dirigée par Max Céleste du Combat Ouvrier a obtenu 171 voix (1,54 %). Cette liste comprenait notamment deux travailleurs dirigeants du Parti Communiste Guadeloupéen ayant mené de nombreuses luttes dans le passé. Cette élection s'est réduite à un duel entre le maire actuel et l'ancien, faisant s'effondrer toutes les autres listes au profit du "vote utile" dès le premier tour.