Lutte ouvrière dans les élections législatives partielles

Après les élections municipales du printemps, et en raison des limitations au cumul des mandats, des élections législatives auront lieu dans six circonscriptions les 20 et 27 septembre prochains. Lutte ouvrière sera présente dans cinq d’entre elles :

9e circonscription du Val-de-Marne :

Sandrine Ruchot, technicienne de laboratoire

Franck Gilleron (suppléant), cheminot

11e circonscription des Yvelines :

Patrick Planque, ouvrier de maintenance ferroviaire

Christine Égasse (suppléante), employée en caisse de retraite

5e circonscription de la Seine-Maritime :

Valérie Foissey, aide-soignante au CHU de Rouen

Frédéric Podguszer (suppléant), mécanicien dans l’industrie automobile

1ère circonscription du Haut-Rhin :

Gilles Schaffar,
enseignant en lycée professionnel

Huseyin Karaduman (suppléant), moniteur d’atelier

3e circonscription du Maine-et-Loire :

Patricia Peillon, postière

Bernard Mougey (suppléant), retraité de la métallurgie

 

Celles et ceux qui voteront Lutte ouvrière affirmeront leur opposition radicale au capitalisme et aux partis qui le servent. Dans ces élections partielles, ce geste permettra d’affirmer la présence du courant révolutionnaire du mouvement ouvrier. La profession de foi que nous diffusons à cette occasion est publiée sur la version PDF en ligne de ce numéro.